4 techniques de Growth Hacking pour booster votre croissance en 2021

Découvrez 4 techniques utilisés pour développer votre business grâce au Growth Hacking.

ARTICLES

Les exemples de techniques de Growth Hacking qui ont produit des résultats incroyables sont nombreux. Airbnb et ses annonces sur Craiglist, Mark Zuckerberg qui scrape les adresses email de sa fac pour créer Facebook, Instagram et les influenceurs… Si vous vous intéressez au marketing digital, vous avez sûrement entendu parler de ces histoires. 

Mais ces anecdotes incroyables cachent une réalité : le Growth Hacking, ce ne sont pas que des hacks créatifs et originaux. C’est avant tout une méthode qui installe des résultats pérennes sur le long terme. La plupart des stratégies de Growth Hacking qui fonctionnent reposent sur plusieurs leviers, plusieurs techniques, utilisées et répétées dans le temps. Il ne s’agit pas tant de créer le hack parfait, celui qui vous fera multiplier votre chiffre d’affaires par dix en quelques jours (même si on adore ce genre de hack !), que de mettre en place un ensemble de tactiques qui assurent une croissance régulière. 

Alors comment faire du Growth Hacking en 2021 ? Quelles sont ces fameuses techniques qui fonctionnent ? GrowthYouNeed vous dit tout ! Découvrez 4 techniques de Growth Hacking pour booster votre croissance.

Quelles sont les meilleures techniques de Growth Hacking ? GrowthYouNeed vous dit tout !

Qu’est-ce que le Growth Hacking ?


La définition du Growth Hacking stipule qu’il s’agit d’une discipline qui vise à assurer, à une entreprise, un maximum de croissance avec un minimum de moyens. Cela passe souvent par l’utilisation détournée de certains outils ou certains leviers ou la mise en place de hacks créatifs. 

Le Growth Hacking utilise le framework AARRR, pour Acquisition, Activation, Retention, Revenue, Referral. Ce sont les cinq étapes identifiées du parcours-utilisateur idéal. Chaque étape possède des KPI qui lui sont propres et le Growth Hacker vise à améliorer ces indicateurs à toutes les étapes. Pour comprendre son travail dans le détail, voici par exemple comment travailler le Growth Hacking pour l’acquisition

Maintenant que nous avons défini plus clairement ce qu’était le Growth Hacking, étudions ensemble 4 techniques qui ont fait leurs preuves et qui vous permettront d’accélérer votre croissance !

Le scraping : l’art de récupérer de la donnée

Le scraping, c’est la technique qui vise à récupérer de la donnée à partir d’un site ou d’une base de données tiers. On peut scraper toute sorte de chose : des adresses mails, des informations sur des prospects, des petites annonces… 

Prenons par exemple le cas d’un produit qui s’adresse à des commerciaux. Une solution pour en contacter un maximum serait d’utiliser les outils publicitaires de Facebook ou LinkedIn pour cibler les gens dont c’est le métier. A chaque fois que vous en contactez un, vous payez. Si vous avez un peu de budget à dépenser en publicité, c’est une bonne technique et qui est très efficace. 

Mais grâce au scraping, vous pouvez faire cela gratuitement. Il vous suffit de chercher tous les gens qui ont comme poste « Commercial », « Responsable commercial » ou tout autre synonyme, sur LinkedIn et de scraper la page de résultats. Grâce aux informations que les internautes mettent sur leur profil (nom, prénom, fonction, mail etc), vous pourrez vous constituer une base de données importante, avec un vivier de leads à contacter. 

Vous comprenez comment le scraping peut vous aider dans votre Growth Hacking

Travaillez vos landing pages

C’est un impondérable, et ce, toujours en 2021. Travaillez vos landing pages. Comme nous le disions plus haut, le Growth Hacking et ses techniques reposent sur le framework AARRR. Travaillez vos landing pages pour améliorer vos KPI sur le second A, l’Activation. En effet, beaucoup de business travaillent essentiellement sur l’acquisition en partant du principe que si vous augmentez le nombre de visiteurs sur votre site, alors votre chiffre d’affaires suivra. 

Dans la plupart des cas, le raisonnement est vrai. Si vous avez un taux de conversion à 2%, alors pour 1 000 utilisateurs captés vous en convertirez 20. Captez 2 000 utilisateurs, et vous obtiendrez 40 conversions. 

En revanche, en travaillant sur vos landing pages, ce n’est pas tant le nombre de visiteurs que vous allez augmenter, mais le taux de conversion. Si votre taux de conversion passe à 4%, vous obtiendrez vos 40 conversions avec vos 1 000 utilisateurs. Quand on connaît le prix de la publicité sur Internet, on se dit que c’est une belle économie réalisée !

Travaillez vos landing pages pour mieux convertir vos utilisateurs : une technique de Growth Hacking évidente, mais encore trop peu répandue !

Lorsque vous travaillez vos landing pages, pensez à plusieurs éléments importants. 

D’abord, les éléments au-dessus de la ligne de flottaison. Que présentent-ils ? Est-ce que le sujet de votre page est clair ? S’agit-il de ce que l’utilisateur recherche ? 

Pensez ensuite à vos CTA, les Call-To-Action. Il s’agit de ces boutons qui vont inciter votre utilisateur à s’engager avec le site : achat, téléchargement de brochure ou d’ebook, formulaire de contact… Vos CTA doivent être clairs et visibles. 

Soignez vos visuels. Qu’il s’agisse de service, de e-commerce ou simplement d’un blog, vos visuels vont servir à inspirer confiance à l’utilisateur. Si vous vendez des produits, mettez-les en avant, en situation, que votre internaute puisse se projeter. 

Enfin, faites en sorte que vos pages chargent vite et bien, sur ordinateur comme sur mobile. Nous y reviendrons : la Web Performance, c’est notre 4ème technique. Mais aujourd’hui encore, elle est délaissée alors qu’elle est essentielle au bon fonctionnement de votre site !

Le marketing automation, plus important que jamais en 2021

Le marketing automation, c’est sûrement une des techniques de Growth Hacking les plus efficaces qui soit. Aujourd’hui, il est plus simple que jamais de le mettre en place grâce à des outils dédiés, très faciles à prendre en main. 

Qu’est-ce le marketing automation ? Il s’agit de créer des scénarios marketing pour vos utilisateurs, pour que toutes vos actions vis-à-vis d’eux soient automatisées. Vous n’aurez donc que votre premier paramétrage à faire : le reste tournera ensuite tout seul. 

Lorsqu’un utilisateur effectue une action spécifique, l’outil de marketing automation lui attribue une classe correspondant à cette action. En fonction des classes de cette utilisateur, votre outil de marketing automation effectuera certaines démarches. Quelques exemples concrets. 

Un utilisateur ajoute un produit à son panier et rentre ses coordonnées. Mais il ne complète pas l’achat et quitte le site avant de le finaliser. Oubli, distraction, hésitation ? Impossible à savoir. Mais votre scénario marketing l’a prévu : grâce aux coordonnées qu’il a laissées, vous pourrez donc lui envoyer un mail stipulant que son panier est toujours enregistré et attend sa validation. 

Pas de réponse de sa part au bout de quelques jours ? C’est peut-être qu’il hésite. Encore une fois, pas de panique : votre scénario l’a prévu et envoie à cet utilisateur un code promo pour le pousser à l’achat. 


La force du marketing automation dépend des scénarios que vous allez créer. La difficulté consiste à penser à toutes les situations qui pourraient se présenter et à y apporter une réponse adéquate. Une fois que c’est fait, cependant, il s’agit d’une technique de Growth Hacking extrêmement efficace : votre outil sera en effet en mesure de gérer de grandes quantités de prospects et de clients sans aucune action de votre part.


La webperf, une technique au double bénéfice

Nous en parlions lorsque nous vous décrivions l’importance des landing pages : la WebPerf, en 2021, est plus importante que jamais et ce pour deux raisons.

Charger vite et bien, sur ordinateur comme sur mobile : c’est l’enjeu de la WebPerf, encore trop ignorée en 2021 !

La première, c’est la conversion. 1 seconde de chargement peut correspondre à 7% de taux de conversion en moins. C’est énorme, et pourtant beaucoup de business présentent encore des sites qui chargent lentement, notamment sur mobile alors que plus de la moitié du trafic internet se fait sur téléphone aujourd’hui en France. 

La seconde raison qui témoigne de l’importance de la performance web, c’est votre référencement. En 2021, Google a prévu de grandes mises à jour qui vont prendre en compte, encore plus qu’avant, l’expérience des utilisateurs et notamment les temps de chargement de vos pages. Un site trop lent, c’est un site que Google ne voudra pas présenter à ses internautes et qui sera donc exclu des résultats de recherche. 


La Web Performance est souvent ignorée par les Growth Hackers : on pense souvent en effet que c’est un travail de développeur plutôt que de marketing. Mais aujourd’hui, grâce à de nombreux outils gratuits, vous pouvez améliorer les performances de chargement sans avoir à développer. 

Voici quelques outils pour vous aider : 

Transformez vos images PNG en JPG, plus rapides à charger : https://png2jpg.com/

Compressez vos images pour qu’elles pèsent moins lourd : https://compressjpeg.com/fr/

Mesurez les temps de chargement de vos pages web : https://gtmetrix.com/ et https://developers.google.com/speed/pagespeed/insights/?hl=fr


Pour découvrir d’autres techniques de Growth Hacking, faites appel à GrowthYouNeed


GrowthYouNeed, c’est une agence de Growth Hacking basée à Paris et structurée autour de plusieurs pôles de compétences. Grâce à nos experts, nous pourrons vous accompagner dans votre croissance sur tous les leviers. 

N’hésitez pas à faire appel à nos services ou à nous poser vos questions liées aux techniques de GrowthHacking : nous nous ferons un plaisir de vous aider ! 


Nous apportons une approche scientifique au Marketing Digital

Contactez-nous pour voir comment nous pouvons vous aider à obtenir plus de résultats à moindre coût
Taille de l’entreprise*
Prêt pour un appel ?
Cliquez sur le bouton ci-dessous pour réserver un rendez-vous avec l'un de nos experts. Expliquez-nous votre projet afin que l'on puisse vous proposer une stratégie et un devis en un rien de temps.
RÉSERVER UN APPEL
Oops! Something went wrong while submitting the form.